École Louis-J.-Robichaud

506-533-3314
MENU

Alors que le Gouvernement du Nouveau-Brunswick a décrété, le 19 mars 2020, l’état d’urgence sanitaire et le prolongement de la fermeture des écoles en raison du Coronavirus (COVID-19), le District scolaire francophone Sud (DSFS) invite la communauté scolaire à suivre les Chroniques ludiques, à l’heure de la COVID-19. 


Depuis plus d’une semaine, le pays se retrouve plongé dans une réalité d’isolement et d’insécurité entraînés par l’arrivée du COVID-19. Le Gouvernement du Nouveau-Brunswick a d’ailleurs annoncé, le jeudi 19 mars 2020, l’état d’urgence sanitaire dans la province et le prolongement de la fermeture des écoles pour une période indéterminée. 


Alors que la crise entourant le Coronavirus (COVID-19) se poursuit, le District scolaire francophone Sud (DSFS) implore son personnel et ses élèves de respecter les consignes de la Santé publique du Nouveau-Brunswick, notamment en ce qui a trait à la distanciation sociale, afin de diminuer les risques de propagation de la COVID-19. Le Gouvernement du Nouveau-Brunswick vient d’ailleurs de resserrer les mesures en déclarant l’état d’urgence dans la province. 


Message de Monique Boudreau, directrice générale


Suite à plusieurs initiatives de la part des élèves, c’est officiellement le 12 mars dernier que l’école Louis-J.-Robichaud a éliminé la vente des bouteilles d'eau en plastique non-réutilisables.
 


Le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, monsieur Dominic Cardy, a émis un nouvel avis, daté du 9 mars 2020, en lien avec le Coronavirus (COVID-19) qui s’adresse aux parents, aux élèves, aux bénévoles, aux membres du personnel et aux suppléants. 

Dans cet avis portant sur les mesures dans les écoles et les centres de la petite enfance en lien avec le Coronavirus (COVID-19), on apprend qu’en plus des mesures de précaution initiales annoncées le 6 mars 2020, le ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance exige que :

  • Tous les enfants, les élèves, le personnel, les supléants, les bénévoles et les membres de leur famille qui sont revenus de voyages internationaux après le 8 mars 2020 évitent les écoles publiques, les centres de la petite enfance ou les bureaux des districts scolaires pendant quatorze jours à partir de la date de leur retour au Nouveau-Brunswick. Les personnes arrivées de voyage le 8 mars ou avant ne sont pas visées par cette nouvelle mesure. 

  • De plus, tous les voyages internationaux liés à l'école sont annulés pour le reste de l'année scolaire.


Test update